Synopsis:
Trois journées d’août 1914, les 22, 23, 24. Plus de 5000 citoyennes et citoyens belges sans armes sont massacrés par des unités régulières de l’armée allemande, leurs maisons sont pillées et incendiées. 8 villes, 83 bourgs et villages belges dévastés dans ce qui a paru comme un accès de furie et de vengeance. En envahissant la Belgique le 4 août 14, les troupes du Reich déclenchaient la 1ère guerre mondiale et se heurtaient à une résistance inattendue de l’armée belge. Pourquoi ces meurtres de masse des civils ? Mon film est la réponse à cette question. Derrière les faits et les chiffres, il y a encore une parole vivante. Les descendants des familles massacrées n’ont pas oublié. Surtout quand jamais, leur famille n’a pu se reconstruire après les tueries. Ils nous racontent à Dinant et dans 4 villages de Gaume le poids de ces crimes contre l’humanité, sur quatre générations, leur tristesse et leur colère devant l’oubli et la non-reconnaissance de ces crimes et de leurs conséquences.
Filmographie réalisateur:
- Trois journées d'aout 1914. Les murs de Dinant (LM)
- Tableaux dans un grenier (MM)
- Chômeur, pas chien ! (LM)
- À mon père résistant : Marcel Duhen, entre le silence et l'oubli
- Marcourt, la mémoire secrète (1992 - MM)
- Marcourt, la mémoire secrète (STEN) (1992 - MM)
- L'énigme de la maison Mantin (2008 - MM)
- Trois journées d'août 1914. Villages contre l'oubli (2013 - LM)
Type:
LM
Genre:
Documentaire
Année de production:
2013
Etat d'avancement:
Terminé
Durée:
95
Majoritaire:
Oui
Production:
Dérives
Distibuteur:
WIP - Wallonie Image Production