Synopsis:
Cochihza,
« elle éveille celui qui dort »,
dit-on de l’hirondelle cuicuitzcatl, en nahuatl, la langue des ancêtres.
 
Beaucoup de mots en nahuatl dérivent de cette racine cochi — dormir.
Exprimant tant le sommeil que le rêve, s'étirer, s'étendre, le repas du soir, la
subsistance, le cocon que fabriquent les chenilles, les cils, s'en aller, se retirer, bailler,
faire l’amour à une femme, dormir auprès d’elle, l’endroit où on dort, s’éveiller, faire semblant de dormir…
 
Ometepe, l'île-volcan. Un paysage comme un corps endormi.
Ici, on décrit la vie comme un rythme que l'homme prend en naissant, qui lui est particulier et qu'il garde toute sa vie.
A travers les gestes de la communauté du volcan se raconte l’histoire d’un monde. Le quotidien, l'ancrage, le rêve, la mémoire.
Sélection(s) récente(s):
Visions du Réel - International Film Festival (Nyon)
Etats généraux du Documentaire (Lussas)
Filmographie réalisateur:
- Des hommes (2008) (2008 - LM)
- Miramen (2011 - CM)
- Cochihza (2013 - MM)
Type:
MM
Genre:
Documentaire
Année de production:
2013
Etat d'avancement:
Terminé
Durée:
59'
Majoritaire:
Oui
Production:
alter ego films