Synopsis:
En 1989, le gynécologue congolais Denis Mukwege renonce à une brillante carrière en France pour rentrer avec sa famille dans son Kivu natal y soigner les femmes victimes des pires violences sexuelles. Indigné par ces 15 années de guerre, Denis Mukwege dénonce le manque de volonté politique pour y mettre fin et demande à qui profite cette guerre. « Les populations du Kivu seraient-elles sacrifiées pour des mines de coltan ? ». En novembre 2012, « l’homme qui répare les femmes » échappe à une sixième tentative d’assassinat. Pourquoi ? Qui veut sa mort ? Ce film est le portrait d’un homme d’exception, pasteur, médecin, père de famille, dont les choix de vie et l’incessant combat contre la barbarie nous interpellent, nous renvoient à nous même et à notre société en crise, en recherche de valeurs et de repères.
Sélection(s) récente(s):
DOCVILLE - International Documentary Film Festival (Leuven)
Vues d'Afrique - Festival International de cinéma (Montréal)
Filmographie réalisateur:
- Gosses de Rio (MM)
- Carnet de tournage, le making of de Congo river (MM)
- A fleur de terre (1990 - LM)
- Zaïre, le cycle du serpent (1992 - LM)
- Les derniers colons (1995 - MM)
- Donka, radioscopie d'un hôpital africain (1996 - LM)
- Mobutu, Roi du Zaïre (1999 - LM)
- Iran, sous le voile des apparences (2002 - LM)
- Congo River, au-delà des Ténèbres (2005 - LM)
- Katanga business (2009 - LM)
- Mémoire du Congo - Zaïre: fragments inédits de Thierry Michel (2010)
- L'affaire Chebeya, un crime d'Etat? (2012 - LM)
- L'irrésistible ascension de Moïse Katumbi (2013 - LM)
- L'homme qui répare les femmes (La colère d'Hippocrate) (2014 - LM)
- Enfants du hasard (2017 - LM)
Type:
LM
Genre:
Documentaire
Année de production:
2014
Etat d'avancement:
Terminé
Durée:
115' / 52'
Majoritaire:
Oui
Production:
Les Films de la Passerelle
Affiche