Synopsis:
Charleroyal, Charles des ténèbres, Charleston…”. C’est ainsi que Léo Ferré surnommait son ami Charles Szymkowicz dans les correspondances qu’il entretenait avec lui. Ferré et Szymkowicz, deux artistes de la démesure. Deux univers qui s’entremêlent. Deux personnages “cul et chemise”. Dans Szymkowicz il y a du Ferré dans l’air et inversement. L’un ne va pas sans l’autre. Dans leurs deux univers, bouillonne un magma de matières musicales, poétiques et picturales. Du volcan “Szymkowicz ” jaillit une lave de couleurs et de personnages qui interpellent. C’est une véritable coulée en fusion qui dégouline des toiles parfois gigantesques de ce peintre hors normes. Charleroi est son cocon d’enfance et de vie d’artiste. La Pologne est son histoire et celle de ses parents juifs polonais fuyant l’antisémitisme des années 30. L’Italie toscane est le territoire de son amitié profonde avec Ferré. Le film est une sorte d’autoportrait à la manière des peintres.
Filmographie réalisateur:
- Charleroyal, le K. Szymkowicz (2015 - LM)
- Du temps des cerises à Esperanzah. L'espérance de nos lendemains ce sont nos fêtes (2016 - LM)
Type:
LM
Genre:
Documentaire
Année de production:
2015
Etat d'avancement:
Terminé
Durée:
60'
Majoritaire:
Oui
Production:
WIP - Wallonie Image Production