Synopsis:
C’est l’histoire d’une banque franco-belge, Dexia, dont la mission première est de financer l’intérêt général en prêtant aux collectivités locales. Ses dirigeants, ambitieux, sont vite happés dans le grand tourbillon de la finance mondiale et ils prennent de plus en plus de risques. Ils inondent même la France d’emprunts toxiques qui vont plomber, pendant des années, les communes ou les hôpitaux. En 2008, la crise des subprimes fait vaciller Dexia. Pour l’instant, le scandale Dexia a coûté 20 milliards d’euros à la France et à la Belgique. Personne ne sait ce qu’il y a dans le ventre de la banque et peut-être les contribuables devront-ils remettre la main au portefeuille. Alors, que s’est-il passé ? Les Etats belges et français n’ont pas cherché à déterminer les responsabilités de ce crash. On dirait que l’affaire Dexia, c’est la faute à personne. Ou bien, c’est de notre faute à tous.
Filmographie réalisateur:
Alain de Halleux
- Message in a bottle
- Lettre à l'empereur
- La trace (1998 - MM)
- Pleure pas Germaine (2000 - LM)
- Kaléidoscope - Episode 20 : La communauté indienne algonquine du Lac-Simon, Canada (2003 - CM)
- RAS - Nucléaire, rien à signaler (2009 - MM)
- Invisible (2009 - CM)
- Chernobyl Forever (2011 - MM)
- The Grey Zone (2013 - LM)
- Récits de Fukushima (2013 - CM)
- Welcome to Fukushima (2013 - LM)
- Fukushima 4 Ever (2014 - LM)
- DEXIA: La faute a personne (2016 - LM)
- Beyond The Waves (Taro Yamamoto, A Japanese Rebel) (2018 - MM)
Catherine Le Gall
- DEXIA: La faute a personne (2016 - LM)
Type:
LM
Genre:
Documentaire
Année de production:
2016
Etat d'avancement:
Terminé
Durée:
56
Majoritaire:
Oui
Production:
NOVAK Prod