Synopsis:
Marion Hänsel, depuis longtemps, au cours de ses voyages et de ses tournages, a été fascinée par les nuages qu'elle contemplait, photographiait, filmait parfois. Cette matière de songes lui a donné l'idée très simple et audacieuse à la fois de consacrer aux nuages un long métrage qui n'aurait d'autre prétention que de faire rêver le spectateur, de susciter en lui les sentiments universels que sont la plénitude, l'euphorie, la joie ou, au contraire, la mélancolie, la solitude, l'angoisse. Comme elle adressait à son fils Jan des lettres suscitées par ces moments de communion avec un paysage, un tableau ou un livre, elle offre au spectateur ces moments aigus, ces instantanés surgis de la contemplation des nuages. Spontanément, elle aborde la nature et la culture avec un regard de cinéaste. Abandonnant la fiction le temps d'un film, elle questionne les images et les sons que nous suggèrent les nuages, leurs métamorphoses, leurs mouvements incessants et rejoint à travers cette interrogation sensible ses propres rêves aériens et les archétypes de l'élan et de l'envol, de la légèreté des corps et de leur exultation de voler parmi les nuages. Elle se souvient, sans doute, qu'elle fut trapéziste et funambule avant d'être cinéaste.
Cette composition prend appui sur des lettres écrites à son fils, lettres d’amour qui rythment le film de petites touches intimes.
Filmographie réalisateur:
- Il était un petit navire (LM)
- Sur la terre comme au ciel (1991 - LM)
- Between the devil and the deep blue sea - Li (1995 - LM)
- The Quarry (1998 - LM)
- Nuages - "Lettres à mon fils" (2001 - LM)
- Si le vent soulève les sables (2007 - LM)
- Noir Océan (2010 - LM)
- La Tendresse (2013 - LM)
- En amont du fleuve (2016 - LM)
Type:
LM
Genre:
Fiction
Année de production:
2001
Etat d'avancement:
Terminé
Durée:
76'