Synopsis:
Uruguay 1966. Aurelio Saavedra, un politicien influent, ramène chez lui Masángeles, sa fille illégitime, après le suicide de sa mère. Aurora, sa femme, ne s’en remettra jamais.
Masángeles réalise que dans cette maison de fous égoïstes, elle doit s’adapter pour survivre, tandis qu’au dehors, le pays souffre d’une guerre civile entre des guérilleros amateurs et des militaires cruels. Face à cette situation, chaque membre de la famille adopte une position différente: Aurelio se préoccupe de son honneur, ce qui l’entraîne dans différents duels. Aurora ignore la réalité de la pauvreté et se réfugie dans les rénovations perpétuelles de la maison. La soeur d’Aurelio et son mari ne pensent qu’à s’enrichir. Le fils d’Aurelio, Santiago, commence à se préoccuper de justice sociale et rejoint la guérilla après leur invasion de la maison. Personne ne fait vraiment attention aux autres, sauf Masángeles qui fait de son mieux. Cinq ans plus tard, Masángeles, alors âgée de 13 ans découvre le passage secret de Santiago qui mène à l’église et qui cache des gens, des armes et de l’argent volé. De plus en plus attirée par celui-ci, Masángeles finit par le séduire. Mais Santiago doit fuir car il est recherché par les militaires. Masángeles réalise qu’elle est enceinte. C’est le jour du coup d’Etat militaire et Santiago est arrêté mais le camion qui le transporte a un accident et explose devant sa maison y mettant le feu. Celui-ci se propage rapidement et se rapproche de Masángeles qui accouche alors même que la maison est sur le point de s’embraser complètement. Elle doit prendre le passage secret...
Interprétation:
Antonella Aquistapache, Ignacio Cawen, Martín Flores
Sélection(s) récente(s):
FFM - Festival des Films du Monde de Montréal (Montréal)
São Paulo International Film Festival (São Paulo)
Filmographie réalisateur:
- Les lézards (1989)
- Les 7 péchés capitaux (1992 - LM)
- Putain de vie (En la puta vida) (2001 - LM)
- Masángeles (2008 - LM)
Type:
LM
Genre:
Fiction
Année de production:
2008
Etat d'avancement:
Terminé
Durée:
118'
Version originale:
espagnol
Majoritaire:
Oui