Actu 27 NOV 2013

Les documentaires de Wallonie Bruxelles séduisent la Chine

Lors de la remise de l'International Gold Panda Award à Sichuan en Chine, deux documentaires de Wallonie Bruxelles ont été primés.

The Special Jury Award a été remis au documentaire :
Evelyne Axell – The Plastic Venus
de Françoise Levie.

Evelyne Axell (1935-1972) est une artiste belge dont l’œuvre est aujourd’hui reconnue internationalement après trente ans d’oubli. Elle fut une des rares élèves de Magritte. Féministe, provocatrice, profondément libre. C’est la première femme dans l’histoire de l’art qui se peint nue, qui montre son désir sur la toile. Apparentée au mouvement Pop Art, elle abandonne très vite la peinture à l’huile pour les matériaux de son époque : plexiglas, formica, perspex opalin, fourrure synthétique, émail pour voiture.
Sa mort brutale en 1972 interrompt une carrière brève mais intense de sept ans. Le film retrace sa vie de comédienne puis de peintre à l’aide d’images d’archives rares tout en s’appuyant sur les témoignages de ceux qui l’ont connue.

The Best Society Award a été remis au documentaire :
Récit de Fukushima (Welcome to Fukushima) d’Alain de Halleux

Aujourd'hui, à Fukushima, les Japonais affrontent au quotidien un ennemi invisible qui compromet le futur de la région et du pays : la radioactivité. La population se lève pour exprimer son désespoir et sa colère. En partant à la rencontre de familles, Alain de Halleux donne la parole à ces Japonais ordinaires confrontés à une situation sidérante et nous révèle les angoisses, les espoirs, les bouleversements majeurs vécus par ces parents et ces enfants.

Le festival TV Sichuan est l’une des plus prestigieuses compétitions dans le domaine du documentaire en Asie. La 12ème édition a eu lieu du 16 au 18 novembre à Chengdu. Le festival TV Sichuan - une initiative de l’Administration Générale de la Radio, Filmet Télévision (SARFT) et du Gouvernement Populaire Provincial du Sichuan- est organisé par le Bureau International Gold Panda Awards et CCTV. Depuis plus de 20 ans, la biennale a pour objectif d’honorer l’excellence et permet aux participants de bénéficier d’une plateforme de qualité pour communiquer et établir de nouvelles collaborations.
Pour cette édition, trois catégories ont été représentées : société, anthropologie, nature et environnement.