Presse 25 APR 2012

"Ernest et Célestine" à la Quinzaine

3 ans après Panique au village qui était présenté en Sélection officielle (Séance de minuit), Stéphane Aubier et Vincent Patar retrouvent, avec Ernest et Célestine, la Croisette, cette fois à la Quinzaine des Réalisateur.

Adapté par Daniel Pennac des livres pour enfants de l’auteur et illustratrice belge Gabrielle Vincent, Ernest et Célestine raconte l’amitié entre une petite souris qui ne voulait pas devenir dentiste et un gros ours qui ne voulait pas devenir notaire.

Ernest et Célestine est le deuxième long métrage de Patar et Aubier qu’ils co-réalisent cette fois avec le français Benjamin Renner.

Produit en Belgique par La Parti Production, en France par Les Armateurs et au Luxembourg par Mélusine Productions, le film sortira en Belgique (Cinéart) et en France (StudioCanal) en décembre. StudioCanal gère par ailleurs les ventes internationales.

Synopsis
Ernest, gros ours marginal, enrhumé, affamé, fouille les poubelles en quête de victuailles. Alors qu’il s’apprête à enfourner au hasard ce qui lui tombe sous la main, un hurlement retentit ! « Arrrrrêêêêêête ! ». La petite souris qu'il allait avaler le supplie : «Si tu ne me manges pas, je t’offrirai ce que tu aimes le plus au monde ! Et ce sera meilleur pour ta santé que ces cochonneries.» C’est ainsi que Célestine, en essayant de sauver sa vie, va complètement chambouler celle d’Ernest. De ces circonstances malheureuses naîtra une amitié que le monde des souris (le monde du dessous) et le monde des ours (le monde du dessus) s'acharnera à combattre, en vain : Ernest et Célestine auront raison de tous les préjugés.

La Quinzaine des Réalisateurs
Section parallèle du Festival de Cannes créée par la Société des réalisateurs de films (SRF) après mai 68, la Quinzaine des Réalisateurs a pour objectif de découvrir les films de jeunes auteurs et de saluer les oeuvres de réalisateurs reconnus.
Depuis sa création, la Quinzaine des Réalisateurs a découvert les premiers films de Werner Herzog, Rainer Werner Fassbinder, Nagisa Oshima, George Lucas, Martin Scorsese, Jim Jarmusch, Michael Haneke, Spike Lee, Sofia Coppola, … et salué des cinéastes tels que Robert Bresson, Manoel de Oliveira, Stephen Frears, Jerzy Skolimowski, William Friedkin, Francis Ford Coppola… Côté belge on citera notamment : Chantal Akerman, Alain Berliner, Luc et Jean-Pierre Dardenne, Thomas De Thier, Benoît Mariage, Jaco Van Dormael, Olivier Masset-Depasse, Bouli Lanners.