Actu 10 DEC 2014

Clermont-Ferrand 2015

Plusieurs courts métrages belges francophones se retrouvent en compétition.

Le festival de Clermont Ferrand, grand rendez vous des amoureux du court-métrage, a dévoilé hier soir les titres des films qui seront présentés en compétition.

Dans la section internationale, on retrouve deux films produits en fédération Wallonie-Bruxelles. 

Habitué du festival, généralement dans la section Lab, Olivier Smolders sera présent cette année encore avec La légende dorée, film à la frontière entre fiction et documentaire.

Du côté des animations, le public pourra découvrir Deep Space de Bruno Tondeur. Ce court métrage, produit à La Cambre, suit Brandon, un spationaute en mission vers une planète lointaine et étrange.

Dans la section labo, consacrée aux films plus expérimentaux, un autre film de La Cambre se trouve en compétition. Il s'agit de Dans la joie et la bonne humeur de Jeanne Boukraa. Ce film d'animation et d'anticipation est également en compétition au Festival Premiers plans d'Angers.

Hors compétition, dans la section jeune public, les productions belges francophones ne sont pas en reste. On y trouve Timo, Timoris d'Alexia Cooper (La Cambre), Le petit hérisson partageur, de Marjorie Caup et La moufle, de Clémentine Robach, tous deux produits par La Boite...

Enfin, un projet belge sera pitché à Euroconnection, rendez vous de la coproduction européenne. Il s'agit de "Nous ne sommes pas près d'être des super-héros", de Lia Bertels et produit par Ambiances... Seize projets européens tenteront à cette occasion de trouver des partenaires internationaux.

Le festival se déroulera du 30 janvier au 7 février 2014.