Actu 07 JAN 2015

FIPA 2015

De nombreuses productions belges francophones seront présentés au festival de Biarritz

Le festival des programmes audiovisuels de Biarritz, qui fait le focus sur le meilleur de la production télévisuelle mondiale de l’année, a dévoilé ce matin en conférence de presse sa sélection.

Dans la compétition internationale, deux documentaires de création produits en Belgique francophones ont été retenus. Le premier, Rwanda, la vie d’après, aura contribué au 20ème anniversaire du génocide un ensemble de témoignages frappants. Six femmes tutsies, violées dès avril 94 par des génocidaires hutus, racontent leur calvaire : le viol, la grossesse, l’accouchement, l’errance, la condamnation à vivre avec un être issu de la barbarie des hommes sous la caméra de Benoit Dervaux et André Versaille. Une production Dérives asbl et RTBF.

Présenté en première mondiale, Au secours d’Alexandra Laffin observe avec tendresse et ironie le quotidien des travailleurs de Télé Secours. 

Dans la section « Musique et spectacle », on retrouve Gérard Corbiau et son documentaire Abdel Rahman El Bacha - Un piano entre Orient & Occident

L'IAD sera quant à elle à l'honneur de la section "Jeune création" avec:
- Au moins le sais tu, d'Adrien Lecouturier
- Paul et Virginie, de Paul Cartron
- Welkom, de Pablo Munoz Gomes
- Zinneke, de Rémi Allier

Enfin un projet web sera à l’honneur du Smart Fipa: Connected walls . Ce projet s’étendant sur deux mois propose de briser vituellement les murs, dont celui entre le Mexique et les Etats unis, en proposant à des amateurs de filmer leur réalité de chaque côté de la frontière. Cette "expérience documentaire" a été concue par le belge Sebastien Wielemans et sa société Grizzly Films.