Presse 25 JAN 2015

Quatre prix belges francophones au FIPA

Le festival de Biarritz a récompensé la production belge francophone samedi soir.

Le FIPA, Festival international des programmes audiovisuels de Biarritz, s’est achevé samedi soir sur un beau palmarès pour la production belge francophone.

Du côté des documentaires, le film Rwanda, la vie après de Benoit Dervaux et André Versaille a conquis le coeur du public et de la critique avec ses témoignages bouleversants de femmes rwandaises sur le génocide. Le film, produit par Dérives asbl, remporte le Prix Télérama, ainsi que le Prix du public.

Olivier Masset Depasse (Illégal), qui présentait sa première réalisation pour le petit écran, repart également heureux du festival. Son téléfilm Sanctuaire, création originale Canal Plus et co-production Versus, se voit doublement primé. Le FIPA d’Or du scénario original ainsi que le FIPA d’Or de la meilleure interprétation féminine pour Juana Acosta ont été attribués à ce film fort sur l’histoire du groupe terroriste basque ETA. Sanctuaire sera diffusé sur Be TV en mars prochain.

La production audiovisuelle belge francophone semble décidément séduire: cette année, le FIPA avait sélectionné pas moins de dix films, du court métrage au documentaire de création.

Rwanda, la vie après et Sanctuaire ont tous deux reçu le soutien du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Suivant
Précédent