Presse 02 DEC 2018

Nos batailles remporte trois prix au Festival du Film de Turin

Lors de la 36ème cérémonie de clôture du Torino film festival qui s’est tenue ce samedi premier décembre au soir, Nos batailles de Guillaume Senez a reçu trois prix : le Prix du Public, le Prix Cicutti (meilleur film sur le monde du travail) et le Prix Interfedi (Prix pour le respect des minorités et de la laïcité).

Nos batailles a été plébiscité par le public ex-aequo avec le film danois The Guily.

Le jury du Prix Cipputi a commenté sa décision en qualifiant le film de : drame social touchant qui, avec beaucoup de compassion, traite du travail et de la famille, des luttes syndicales et de la paternité. Le tout dans un contexte qui décrit et nous rappelle que le travail, aujourd’hui comme avant, a de grandes répercussions sur la famille et la vie quotidienne.

Le jury du Interfedi Awards, pour le respect des minorités et de la laïcité, a quant à lui commenté : il (le film) traite avec délicatesse du parcours d’un père syndicaliste qui, forcé par l’abandon de sa femme de prendre la responsabilité de ses enfants, apprend à respecter les besoins de ses proches, renonçant à l’égoïsme et demeurant fidèle à ses valeurs, avec en arrière-fonds, la difficile réalité du monde du travail d’aujourd’hui.

En 2015, le réalisateur belge remportait déjà le grand prix du festival avec Keeper, son premier long métrage.

Nos batailles a, à ce jour, remporté huit récompenses internationales.

Nos Batailles raconte l’histoire d’Olivier (Romain Duris) qui se démène au sein de son entreprise pour combattre les injustices. Du jour au lendemain quand Laura (Lucie Debay), sa femme, quitte le domicile, il lui faut concilier éducation des enfants, vie de famille et activité professionnelle. Face à ses nouvelles responsabilités, il bataille pour trouver un nouvel équilibre, car Laura ne revient pas.

Au casting on trouve : Romain Duris, Laetitia Dosch, Laure Calamy, Dominique Valadié, l’actrice belge Lucie Debay et pour jouer les enfants du couple les jeunes acteurs belges, Basile Grunberger et Lena Girard Voss.

Le film est produit par Iota Production (Belgique francophone) en coproduction avec Savage Film (Flandre) et Les Films Pelleas (France). Il est distribué par Cinéart en Belgique, Haut et Court en France et est vendu à l’international par Be For Films.

Le film a reçu le soutien du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie Bruxelles, du Fonds audiovisuel flamand (VAF), de la RTBF, de VOO et Be tv, le Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge, Casa Kafka Pictures, la région Auvergne-Rhône-Alpes et du CNC, Ciné +, Indéfilms 6, la Région Normandie et Cinémage 12 Développement en partenariat avec le CNC, le Programme Media Développement de l’Union européenne,

Guillaume Senez est né à Bruxelles en 1978. Il est l’auteur de plusieurs courts-métrages sélectionnés dans de nombreux festivals : La Quadrature du Cercle (2005), Dans nos veines (2009) et U.H.T. (2012) et en 2016 sort son premier long-métrage, Keeper qui sera sélectionné dans plus de 70 festivals (dont Toronto, Locarno, Angers, …) et recevra plus d’une vingtaine de prix et 3 Magritte en février 2016 (Meilleur premier film, Meilleur montage et Meilleur second rôle pour l’actrice belge Catherine Salée). Depuis ses débuts, il est produit par Isabelle Truc, Iota Production.

Né en 1982, Le Torino Film Festival est un des principaux festivals cinématographiques d’Italie. Il est réputé pour découvrir de nouveaux talents.