News 09 JAN 2019

Nos batailles en compétition internationale à Göteborg

Quatre films belges francophones seront présentés lors de la 42ème édition du Göteborg Film Festival, dont Nos batailles de Guillaume Senez, en compétition internationale.


Récemment primé trois fois au Festival du film de Turin, Nos Batailles continue sa route en festivals. C’est au Festival du film de Göteborg que le long métrage de Guillaume Senez débutera son année 2019, en compétition internationale.

Produit par Iota Production, Nos Batailles raconte l’histoire d’Olivier (Romain Duris) qui se démène au sein de son entreprise pour combattre les injustices. Du jour au lendemain quand Laura (Lucie Debay), sa femme, quitte le domicile, il lui faut concilier éducation des enfants, vie de famille et activité professionnelle. Face à ses nouvelles responsabilités, il bataille pour trouver un nouvel équilibre, car Laura ne revient pas.

Trois autres films font également parler d’eux et seront présentés dans la section “Five Continents”, catégorie décrite comme étant celles des histoires étonnantes et dédiée aux découvertes cinématographiques, qui ouvre de nouvelles perspectives et montre la diversité du monde.

Parmi les films sélectionnés, on retrouve Au temps où les Arabes dansaient de Jawad Rhalib et produit par R&R Productions. L'intégriste n'aime pas la vie. Pour lui, il s'agit d'une tentation, un éloignement de Dieu et une perte de temps avant le paradis céleste et ses fleuves de lait au goût inaltérable, ses rivières de vin, ses délices et ses vierges. La vie est le produit d'une désobéissance et cette désobéissance est l’oeuvre de l’ARTISTE. L'islamiste en veut à l’artiste qui donne vie à la matière et éloigne les bonnes âmes du paradis par des idées malsaines, un dessin diabolique, un chant envoûtant, une danse maléfique…L’artiste est donc le diable et pour pouvoir le tuer, l’intégriste le déclare ennemi d’Allah. Face à ce constat désolant qui menace nos libertés les plus basiques, Jawad Rhalib donne la parole à la voix de la raison pour briser le désormais: “Sois artiste et tais toi!“

The Mercy of the jungle fait également partie des films présentés dans la section “Five Continents”. Produit par Néon Rouge Production, le film de Joel Karekezi raconte l’histoire du Sergent Xavier, héros de guerre rwandais, et du jeune et inexpérimenté soldat Faustin sont en territoire ennemi où ils combattent une guerre floue. Lorsque les deux hommes perdent leur bataillon, ils se retrouvent seuls et sans ressources face à l’inextricable jungle congolaise réputée pour être la plus vaste, la plus dense et la plus hostile du continent.

Enfin, dernier film belge francophone à Göteborg, Emma Peeters produit par Take Five. Long métrage réalisé par Nicole Palo, l’histoire retrace celle d’Emma qui, en 34 ans d’existence, n’est arrivée à rien. Certaine d’avoir raté sa vie, elle décide de se supprimer. Au cours de ses préparatifs, elle rencontre Alex, un employé de pompes funèbres à l’écoute des autres. Loin de la dissuader, il lui apporte un soutien inattendu….

Ces 4 films ont reçu le soutien du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Créé en 1979, le Festival du film de Göteborg est un des festivals les plus importants des pays nordiques. Il attire chaque année plus de 160 000 visiteurs pendant près de 10 jours à la fin du mois de janvier, période durant laquelle pas moins de 450 films sont présentés, provenant de quelque 80 pays de part le monde. Cette année, le Festival du film de Goteborg aura lieu du 25 janvier au 4 février prochain.