News 10 MAY 2019

Trois courts métrages belges sélectionnés à Odense

Pour sa 44ème édition, le Festival international du film d’Odense accueillera 3 courts métrages belges francophones en compétition.

Premier court métrage en compétition, Voyou réalisé par Alexandre Jallali et produit par Manomètre Films.

Synopsis : Je voulais pas la tuer… putain ça me ronge la tête… T’étais tellement belle que ça me brûlait le ventre. Je pigeais rien à la vie mais avec toi je savais, j’étais certain, c’est ça aimer… Et ça me fait rien que c’est ce clébard de Zoltan qui m’envoie six pieds sous terre, parce qu’au moins j’ai sauvé ma sœur et Adam, au moins j’ai fait un truc bien dans ma chienne de vie.

Autre court métrage en compétition, Sous le cartilage des côtes, réalisé par Bruno Tondeur et produit par Take Five, qui raconte l’histoire d’un mec qui va mourir… Peut-être.

Enfin, en compétition pour le Meilleur court métrage documentaire, Après le silence réalisé par Sonam Larcin et produit par MédIADiffusion.

Synopsis : Pour obtenir le statut de réfugié, David va devoir parler pour la première fois d'une différence qu'il a toujours gardée en lui.

Tous ces films ont bénéficié du soutien du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Créé en 1975, le Festival International du film d'Odense (Odense International Film Festival) est le plus vieux festival cinématographique du Danemark. Il a lieu chaque année en août à Odense et ne présente que des courts métrages. L’édition OFF 2019 se tiendra du 26 août au 1er septembre.