Presse 29 AUG 2019

Plusieurs films belges au Festival de Londres

Le BFI London Film Festival a révélé, ce jeudi 29 août, le programme officiel de sa 63ème édition. Parmi les films sélectionnés, 3 films belges francophones y seront présentés.

Troisième volet de la trilogie ardennaise de Fabrice Du Welz, Adoration est le premier film belge sélectionné dans la catégorie Cult.

Adoration, c’est l’histoire de Paul, un jeune garçon solitaire de 14 ans. Sa mère est femme de ménage dans une clinique psychiatrique. Son père les a quittés il y a déjà très longtemps.
Une nouvelle patiente arrive à la clinique. Elle s’appelle Gloria, une jeune adolescente du même âge que lui, trouble et solaire. Paul va tomber amoureux fou. Si amoureux qu’il va s’enfuir avec elle, loin du monde des adultes, pour rejoindre le « havre de paix » décrit par Gloria : la maison de son grand-père, sur la côte de granit rose en Bretagne.
Adolescents à la dérive, fuyant ce monde qui les effraie, rassurés par la douce présence du murmure du fleuve, les voici embarqués vers un pays où l’on n’arrive jamais…


Adoration est produit par Panique!, en coproduction avec Savage Films, One Eyed, Scope, la RTBF, Voo et BeTV. Avec le soutien du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Eurimages, le VAF, Wallimage, la Région de Bruxelles-Capitale, le Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge.

Overseas, premier long métrage documentaire de la réalisatrice Sung-A Yoon, sera quant à lui présenté dans la section Documentary Competition.

Aux Philippines, on déploie les femmes en masse à l’étranger comme aides ménagères ou nounous. Elles laissent souvent derrière elles leurs propres enfants, avant de se jeter dans l’inconnu. Dans un centre de formation au travail domestique, comme tant d’autres aux Philippines, un groupe de candidates au départ se préparent au mal du pays et aux maltraitances qui pourraient les atteindre. Lors d’exercices de jeux de rôles, les femmes se mettent tant dans la peau de l’employée que des employeurs. Aux abords de la fiction, « Overseas » traite de la servitude moderne de notre monde globalisé, tout en révélant la détermination de ces femmes, leur sororité et les stratégies mises en place face aux épreuves que leur réserve l’avenir.

Overseas est produit par Iota Production, en coproduction avec les Films de l’Oeil Sauvage, Clin d’Oeil Film, Michigan Films, le CBA. Avec le soutien du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Casa Kafka Pictures, BETV et CANVAS.

Le film est vendu à l’international par Cat & Docs.

Réalisé par Rémi Durin et produit par Les Films du Nord, Grand Loup et Petit Loup concourra dans la catégorie Animated Shorts for Younger Audiences.

Grand Loup vit seul et bienheureux au pied de son arbre, quand il voit surgir un Petit Loup bien décidé à lui tenir compagnie. Mais Grand Loup n'a que faire de sa compagnie. Il tient à son calme et à ses petites habitudes. Enfin, c'est ce qu'il croit.

Créé en 1956, le Festival du Film de Londres est organisé par le BFI (l’Institut du Film Britannique) et parrainé par le quotidien The Times. Il est considéré comme le plus grand évènement cinématographique britannique, avec la projection de plus de 300 films, documentaires et courts-métrages issus de plus de 50 pays. Cette année, le Festival aura lieu du 2 au 13 octobre.