News 20 OCT 2020

Dans la maison sélectionné à l'IDFA

L'IDFA a annoncé sa sélection de films pour son édition 2020. Dans la maison est sélectionné dans la compétition « First appearance » et La maison bleue en compétition internationale moyen métrage.

Pour sa première mondiale, dans la compétition « First Appearance », on retrouve Dans la maison de Karima Saïdi, produit par Dérives, avec l'aide du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

« Après des années de séparation, la cinéaste retrouve sa mère, Aïcha, atteinte de la maladie d’Alzheimer. De Bruxelles à Tanger, se dessinent, entre pudeur et aveux, les douleurs, les ruptures, les deuils, et les joies : tout ce qui a rythmé l’odyssée d’une famille marquée par l’exil. »
Dans la maison

Pour sa première néerlandaise, dans la section « Best of Fest » de l'IDFA, on retrouve Petit Samedi de Paloma Sermon-Daï, produit par Michigan films avec l'aide du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles. La section « Best of Fest » rassemble des films qui se sont démarqués en remportant des prix dans d’autres festivals. L'IDFA aura lieu du 16 novembre au 6 décembre 2020.

Petit Samedi avait remporté le Prix du meilleur documentaire au Festival international du film d'Athènes ainsi que le Bayard d'Or du meilleur film et le Prix Agnès au Festival du film francophone de Namur (FIFF) en 2020. On peut également noter que le film était en compétition internationale au Festival de cinéma de la ville de Québec, mais aussi au Docaviv – the Tel Aviv International Documentary Film Festival en septembre dernier. Petit Samedi a également participé au festival Les Enfants terribles et a été projeté au Forum de la Berlinale 2020.

« Damien Samedi a 43 ans. Quand il était enfant, dans son village wallon en bord de Meuse, on l’appelait le "Petit Samedi". Pour sa mère Ysma, Damien est toujours son gamin, celui qu’elle n’a jamais abandonné lorsqu’il est tombé dans la drogue. Un fils qui a, malgré tout, cherché à protéger sa mère. Un homme qui tente de se libérer de ses addictions et qui fait face à son histoire pour s’en sortir. »
- Petit Samedi

En compétition internationale moyen métrage, il y a La maison bleue de Hamedine Kane, produit par Tândor Productions. Le film aura sa première mondiale à l'IDFA.

On retrouve également plusieurs coproductions de Fédération Wallonie-Bruxelles dont Le fils de l'épicière, le maire, le village et le monde (Clin d'Oeil Films) en compétition long métrage, Silent Voice (Need Productions) en compétition internationale moyen métrage, En route pour le milliard de Dieudo Hamadi (Neon Rouge productions) dans la section « Masters », Pyrale de Roxanne Gaucherand (Kokoro) dans la section « Best of Fest » et Rumba Rules. Nouvelles généalogies de Sammy Baloji & David Nadeau-Bernatchez (Twenty Nine Studio & Production) dans la section « Luminous ».