News 28 OCT 2020

Des hommes et Filles de joie à Cinémania

Le festival québecois Cinémania a annoncé le programme de son édition 2020 qui aura lieu du 4 au 2 novembre 2020 à la fois physiquement et en ligne. Cette 26e édition de Cinémania a sélectionné deux films de Fédération Wallonie-Bruxelles ainsi que plusieurs coproductions : Des hommes et Filles de joie parmi les longs métrages.

Parmi les long métrages sélectionnés, on retrouve Des hommes de Lucas Belvaux, produit par Artémis Productions, avec l'aide du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Onzième long métrage de Lucas Belvaux, il s'agit d'une adaptation du roman éponyme de Laurent Mauvignier mettant en vedette Gérard Depardieu, Catherine Frot, Jean-Pierre Daroussin et le jeune espoir belge Yoann Zimmer. Le film a notamment reçu le label Cannes 2020 et plusieurs sélections dans des festivals importants comme Angoulême et Gand.

« Ils ont été appelés en Algérie au moment des "événements", en 1960. Deux ans plus tard, Bernard, Rabut, Février et d’autres sont rentrés en France. Ils se sont tus, ils ont vécu leurs vies. Mais parfois il suffit de presque rien, d’une journée d’anniversaire en hiver, d’un cadeau qui tient dans la poche, pour que quarante ans après, le passé fasse irruption dans la vie de ceux qui ont cru pouvoir le nier. »
- Des hommes

Il y a également Filles de joie de Frédéric Fonteyne & Anne Paulicevich, produit par Versus production, avec l'aide du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

« Filles de joie raconte trois histoires de femmes, lors d’un été caniculaire, entre le nord de la France et la Belgique. Axelle, Conso et Dominique n’ont rien en commun sinon qu’elles sont collègues et que tous les jours, ensemble, elles traversent la frontière. Pour vivre dignement d’un côté de la frontière, à Roubaix, elles se prostituent de l’autre, en Belgique. C’est leur secret, leur double vie. À la fin de l’été, quand l’orage éclate enfin, ces trois femmes vont entrer en solidarité, comme on entrerait en résistance. Elles partageront un nouveau secret qui les liera à jamais. »
- Filles de joie

Filles de joie

Dans les courts métrages, il y a I Was Still There When You Left Me de Marie Mc Court, produit par MédIADiffusion, l’atelier de production de l’Institut des Arts de Diffusion (IAD). Le film avait reçu un Student Academy Award dans la catégorie des meilleurs films d’école narratifs, un Oscar pour les films d'étudiants.

« Une petite fille est sauvée d’un incendie par son voisin. Ils se réfugient dans un appartement d’où ils voient leur tour en feu. »
- I Was Still There When You Left Me

Dans les coproductions de Fédération Wallonie-Bruxelles, il y a Antoinette dans les Cévennes (Belga Productions), Le prince oublié (Belga Productions), Les apparences (Scope Pictures), Notre-Dame du Nil (Belga Productions), Si le vent tombe (Kwassa Films), Sous les étoiles de Paris (GapBusters) et Un monde plus grand (Scope Pictures) qui sont sélectionnées.