News 13 JAN 2021

Kinshasa Now au FIPADOC 2021

Le FIPADOC revient en 2021 avec une superbe sélection. Kinshasa Now, l'expérience en réalité virtuelle de Marc-Henri Wajnberg, est sélectionné dans la catégorie des Expériences numériques. Beaucoup d'autres films de Fédération Wallonie-Bruxelles se retrouvent également au programme.

Dans la catégorie Expériences numériques, il y a Kinshasa Now de Marc-Henri Wajnberg, produit par Wajnbrosse Productions. Après une sélection à la Mostra de Venise en 2020, cette expérience en VR prend la route de Biarritz.

« Au Congo, 35 000 enfants sont abandonnés par leur famille à la suite d’allégations de sorcellerie. Mika, 14 ans, est chassé de chez lui et se retrouve dans les rues de Kinshasa, où il doit en apprendre les règles pour survivre. Alors que l’histoire se déroule, des choix sont proposés. Quelle voie auriez-vous choisie ? »
Kinshas Now

Dans la catégorie des documentaires musicaux, il y a Typh Barrow, d'une voix à l'autre de Benoît Vlietinck, produit par Kaos Films.

« Surnommée « l’Amy Winehouse belge », Typh Barrow accumule les succès et ne suscite qu’éloges et compliments pour la beauté de sa voix, l’intensité de ses interprétations et la qualité de ses compositions. Pendant plus d’un an, Benoît Vlietinck l’a suivie en tournée, sur les plus grandes scènes belges et en préparation de son nouvel album Aloha. »
Typh Barrow, d'une voix à l'autre

Dans le « Panorama de la création francophone », on retouve La tentation du réel, l'Agneau mystique des frères Van Eyck de Jérôme Laffont & Joachim Thôme, produit par Les Productions  du Verger.

« Après huit années de restauration, L’Adoration de l’Agneau mystique, réalisé par Jan et Hubert Van Eyck en 1432, a retrouvé sa splendeur d’origine. Le film propose un voyage au cœur de cette œuvre révolutionnaire au réalisme troublant, qui marque le basculement de notre civilisation vers la modernité. »
La tentation du réel, l'Agneau mystique des frères Van Eyck

Dans la catégorie « Jeune création », il y a deux films d'écoles de Fédération Wallonie-Bruxelles : Les antécédents familiaux de Mathilde Blanc, produit par l'INSAS, et Etwas Neues de Léo Guinet, produit par l'IAD.

« Olivier est un pharmacien hypocondriaque qui consulte régulièrement ses collègues médecins. Incapable de répondre à la question récurrente des antécédents familiaux, il décide de mener l’enquête sur son père biologique. Obnubilé par ses recherches et inquiet des réponses qu’il trouve, il en oublie l’essentiel... »
Les antécédents familiaux

« Un apprenti cinéaste rencontre une femme à Berlin, et évoque un précédent voyage dans cette ville à la suite d’une grave maladie. De ce voyage intérieur émergent les moments et les visages qui l’ont aidé à revenir à la vie. Les images surgissent comme des bribes de souvenirs dans cet essai expérimental intime tourné sur le vif en Super 8. »
Etwas Neues

Dans les pitchs internationaux société & politique du FIPADOC, on retrouve le projet Marching in the Dark de Clin d'Oeil Films.

Parmi les coproductions de Fédération Wallonie-Bruxelles, en compétition internationale, on retrouve En route pour le milliard coproduit par Neon Rouge Productions, qui avait reçu le label Cannes 2020. En compétition nationale, il y a Naître d'une autre, coproduit par Image Création, et Silent Voice, coproduit par Need Productions. Dans les coproductions non soutenues, on retrouve Meet Mortaza VR coproduit par Dancing Dog Productions dans la catégorie « Expériences numériques » et 407 jours coproduit par Lokah. Productions parmi la compétition des courts métrages.