Press 24 APR 2016

La Trêve et Ennemi public primées à Séries Mania

A l’occasion de la cérémonie de clôture du festival Séries Mania qui s’est tenue ce dimanche soir à Paris, les deux séries belges francophones en lice y ont été primées: La trêve a été sacrée Meilleure Série Francophone tandis que Ennemi public s’adjugeait le Prix du meilleur acteur pour Angelo Bison. 

La trêve et Ennemi public étaient présentées en compétition dans la Section francophone qui regroupe une sélection de séries internationales de langue française. Un jury composé de journalistes de la presse internationale y décernait trois prix : meilleure série, meilleure actrice, meilleur acteur.

Les membres du jury étaient Ana Bedia (Espagne / Cambio 16), Gwilym Mumford (Royaume-Uni / The Guardian), Daniel Sander (Allemagne / Der Spiegel,) Sandra Wejbro (Suède / Aftonbladet).

La trêve et Ennemi public sont des séries policière de 10 x 52 minutes développées dans le cadre du Fonds Fédération Wallonie Bruxelles-RTBF pour les Séries Belges.

Créée par Matthieu Donck, Stéphane Bergmans et Benjamin d’Aoust, La Trêve a été diffusée sur la Une (RTBF) en février où elle a connu un véritable succès en s’adjugeant une part d’audience moyenne de 22,5%, soit 400.000 téléspectateurs en moyenne. Ce succès d’audience s’accompagne d’une reconnaissance critique et professionnelle. Outre des sélections en festivals, la série a été récemment vendue aux télévisions publiques française (France 2), flamande (VRT) et Suisse romande (RTS). D’autres territoires sont par ailleurs en cours de négociation.

Série policière et radiographie d’un village perdu dans les forêts ardennaises, La trêve est avant tout l’histoire de Yoann Peeters (Yoann Blanc), 40 ans, un homme sur le fil qui ne travaille plus depuis la mort de sa femme, et a décidé de venir s’installer à Heiderfeld, le village de son enfance, avec sa fille Camille. Un poste s’est libéré à la police locale. Yoann y voit l’occasion de se mettre au vert et de prendre un nouveau départ. Mais la réalité fait rapidement irruption. Quelques jours après le carnaval, le corps d’un jeune footballeur togolais, Driss Assani, est retrouvé dans une rivière. Personne n’a l’expérience de ce genre d’enquête dans le village. Sauf lui. Alors que tout le monde se désintéresse du sort de ce gamin mort à des milliers de kilomètres de chez lui, Yoann Peeters se met à déterrer les secrets les plus enfouis de cette petite communauté qu’il connait bien. Mais Yoann n’aurait pas dû reprendre le service si rapidement, pas sur une affaire de ce type, pas à cet endroit-là.

La Trêve est produite par Hélicotronc en coproduction avec la RTBF, Proximus et avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles, CasaKafka Pictures, Wallimage-Bruxellimage. La Série est distribuée à l’international par Ella Productions (Benelux, France, Suisse) et Federation Entertainment (reste du monde).

Ennemi public a été crée par Antoine Bours, Gilles de Voghel, Matthieu Frances et Christopher Yates et sera lancée sur La Une (RTBF) le 1er mai prochain. La série a déjà remporté le Coup de Coeur à l’occasion des Mip Drama qui se sont tenus à Cannes début avril.

Ennemi public raconte l’histoire de Guy Béranger (Angelo Bison) l'ennemi public numéro un qui, après avoir été libéré en conditionnelle, est accueilli par les moines de l'abbaye de Vielsart, un tranquille petit village des Ardennes. Il est placé sous la protection de Chloé Muller (Stéphanie Blanchoud), une jeune inspectrice de la police fédérale, persuadée que, tôt ou tard, l'ancien criminel récidivera. Et quand tout semble enfin rentrer dans l'ordre, la police apprend la disparition inquitétante d'une fillette du village...

Ennemi public est produite par Entre Chien et Loup et Playtime Films en coproduction avec la RTBF, Proximus et avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles, CasaKafka Pictures, Wallimage-Bruxellimage. La Série est distribuée à l’international par Banijay International Zodiak Rights.

Créé par le Forum des images il y a 7 ans, Séries Mania est un des principaux événements consacré aux séries et se veut une fenêtre unique sur la création mondiale destinée au petit écran et à découvrir sur le grand.