Actu 04 OCT 2017

"Drôle de père" en compétition à Tübingen 

Aux côtés du film d’Amélie van Elmbt, plusieurs films belges figurent dans la programmation du Festival du Film Francophone de Tübingen-Stuttgart. 

Produit par les Films du Fleuve, le second long métrage de la jeune réalisatrice belge Amélie van Elmbt, Drôle de père, concourra en compétition internationale.
Après cinq années d’absence, Antoine revient à Bruxelles, décidé à affronter son passé. Il frappe à la porte de Camille, la femme qu’il a aimée et la mère de leur petite fille Elsa, qu’il n’a jamais rencontrée. Lorsqu’il arrive, Camille est sur le point de partir pour un voyage d’affaires important. Elle attend la baby-sitter qui tarde à arriver. Camille panique et demande à Antoine d’attendre la baby-sitter cinq minutes pour ne pas rater son avion. Pris au dépourvu, Antoine accepte. Il est bien loin de s’imaginer que la baby-sitter n’arrivera jamais et qu’il va se retrouver seul face à sa fille pendant trois journées d’été.

Noces, de Stephan Streker et produit par Daylight Films, sera quant à lui présenté dans la section Horizons.
Zahira, belgo-pakistanaise de dix-huit ans, est très proche de chacun des membres de sa famille jusqu’au jour où on lui impose un mariage traditionnel. Ecartelée entre les exigences de ses parents, son mode de vie occidental et ses aspirations de liberté, la jeune fille compte sur l’aide de son grand frère et confident, Amir.

Les courts métrages ne seront pas en reste : plusieurs d’entre eux seront également présentés dans le cadre du festival.

Les petites mains, de Rémi Allier et produit par Wrong Men, sera présenté en compétition internationale, dans le programme 1 dédié aux courts métrages.
Léo, 2 ans, est le fils du directeur d’une usine de produits chimiques. Quand les employés apprennent la fermeture de l’usine, Bruno, un ouvrier plus radical, enlève Léo pour négocier…

Dans le cadre d'un programme de courts métrages intitulé Best of Unifrance, la production belge Kapitalistis, de Pablo Munoz Gomez et produite par Roue Libre Production, et la coproduction franco-belge Marlon, de Jessica Palud et coproduite par Next Days Films, seront aussi montrées. 

Le Festival du Film Francophone de Tübingen-Stuttgart aura lieu du 1er au 8 novembre 2017.