Actu 10 OCT 2017

Des films belges à Arras

Ce jeudi 5 octobre, l’équipe du Arras Film Festival a annoncé la sélection officielle de sa 18ème édition.

Montré en avant-première au FIFF, Une part d’ombre, de Samuel Tilman, sera présenté en Compétition européenne du festival. Le prix de cette section est une dotation permettant d’aider à la distribution du film lauréat en France.
David est un jeune père de famille comblé : une femme qu'il aime, deux jeunes enfants adorables, une bande de potes très soudée avec laquelle ils partent en vacances en tribu. Mais au retour de leur dernier séjour dans les Vosges, David est interrogé par la police dans le cadre d’un meurtre. Rapidement, l’enquête établit que David, sous des dehors irréprochables, n'avait pas une vie aussi lisse que ce qu'il prétendait. Même si Noël, son meilleur ami et Marco, son avocat, le soutiennent sans conditions, le doute se propage et des clans se forment. 
Produit par Eklektik Productions, le film sera distribué en Belgique par O’Brother Film Distribution et vendu à l’internationale par Be For Films.

Récemment sélectionné au Festival du Film Francophone de Tübingen-Stuttgart et primé au FIFF (Prix de la critique et Prix Cinevox), Drôle de père, d’Amélie Van Elmbt, sera montré dans la section Découvertes européennes.
Après cinq années d’absence, Antoine revient à Bruxelles, décidé à affronter son passé. Il frappe à la porte de Camille, la femme qu’il a aimée et la mère de leur petite fille Elsa, qu’il n’a jamais rencontrée. Lorsqu’il arrive, Camille est sur le point de partir pour un voyage d’affaires important. Elle attend la baby-sitter qui tarde à arriver. Camille panique et demande à Antoine d’attendre la baby-sitter cinq minutes pour ne pas rater son avion. Pris au dépourvu, Antoine accepte. Il est bien loin de s’imaginer que la baby-sitter n’arrivera jamais et qu’il va se retrouver seul face à sa fille pendant trois journées d’été.
Le film est produit par Les Films du Fleuve et distribué en Belgique par Alibi Communication. Il sortira en salles en Belgique le 22 novembre 2017.

Sélectionné quant à lui à la Mostra de Venise, Tueurs, de François Troukens et Jean-François Hensgens, sera présenté en Avant-première, hors compétition.
Le long-métrage raconte l’histoire de Frank Valken, braqueur de haut vol, qui vient de réaliser un dernier casse magistral sans accroc. Du moins c’est ce qu’il croit… Suspects idéals, Valken et sa bande se retrouvent mêlés à une affaire criminelle vieille de trente ans. Il semblerait que les tueurs fous soient de retour.

Le film est produit par Versus production, distribué en Belgique par O’Brother Distribution, en France par Rezo Films et vendu à l’internationale par TF1 Studio. Il sortira en salles en Belgique et en France le 6 décembre 2017.

Enfin, lors de cette édition, le Festival donne carte blanche aux personnalités Lio et Helena Noguerra : c'est dans ce cadre que l'on retrouve la comédie Belgian Disaster de Patrick Glotz, produite par Y.C. Aligator Film.
Trois laissés pour compte coulent des jours paisibles dans la fainéantise et la débrouille jusqu’au jour où une arnaque plus juteuse que les autres se présente à eux. Au même moment, leurs épouses sont toutes menacées de licenciement. Panique à bord. C’est avec terreur que les 3 gaillards imaginent leur vie future, les femmes sur le dos nuit et jour et plus une minute de tranquillité. Jusqu’où iront nos héros pour sauvegarder leur bonheur modeste ou pour accéder enfin – peut-être – à une vie meilleure ?  

Trois coproductions seront également présentées à l’Arras Film Festival :

Zagros, de Sahim Omar Kalifa et coproduit par Man’s Films Productions, concourra lui aussi en Compétition européenne.

Deux autres films seront montrés en Avant-première, hors compétition : Razzia, de Nabil Ayouch et coproduit par Artemis Productions, et L’échange des princesses, de Marc Dugain et coproduit en Belgique par Scope Pictures.

L'Arras Film Festival se déroulera du 3 au 12 novembre.