Presse 30 MAY 2018

"Nos batailles" vendu dans plusieurs territoires

Dix jours après la clôture du Festival de Cannes, l’heure est aux premiers bilans.

Présenté en première mondiale le 13 mai dernier en séance spéciale à La Semaine de la Critique, Nos batailles de Guillaume Senez est déjà vendu dans une dizaine de territoires annonce Be For Films, la société bruxelloise chargé des ventes internationales. 

La Suisse, le Canada, la Grèce, la Pologne, la Chine, le Brésil, la Suède et l’Italie s’ajoutent ainsi au Bénélux et à la France. D’autres territoires sont par ailleurs en cours de négociation.

Nos batailles est le deuxième long métrage de Guillaume Senez après Keeper (2016) qui avait fait une très belle carrière internationale avec plus de 70 sélections en festivals, une vingtaine de prix, 3 Magritte et une sortie en salles dans une dizaine de territoires.

Nos Batailles raconte l’histoire d’Olivier (Romain Duris) qui se démène au sein de son entreprise pour combattre les injustices. Du jour au lendemain quand Laura (Lucie Debay), sa femme, quitte le domicile, il lui faut concilier éducation des enfants, vie de famille et activité professionnelle. Face à ses nouvelles responsabilités, il bataille pour trouver un nouvel équilibre, car Laura ne revient pas.

Au casting on trouve : Romain Duris, Laetitia Dosch, Laure Calamy, Dominique Valadié, l’actrice belge Lucie Debay et pour jouer les enfants du couple les jeunes acteurs belges, Basile Grunberger et Lena Girard Voss.

Le film a été développé en Belgique par les mêmes partenaires que pour Keeper : le film est produit par Iota Production (Belgique francophone) en coproduction avec Savage Film (Flandre), distribué par Cinéart et vendu à l’international par Be For Films.

Nos batailles est coproduit en France par Les Films Pelleas et y sera distribué par Haut et Court.

Nos batailles sortira en Belgique et en France début octobre.

Le film a reçu le soutien du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie Bruxelles, du Fonds audiovisuel flamand (VAF), de la RTBF, de VOO et Be tv, le Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge, Casa Kafka Pictures, la région Auvergne-Rhône-Alpes et du CNC, Ciné +, Indéfilms 6, la Région Normandie et Cinémage 12 Développement en partenariat avec le CNC, le Programme Media Développement de l’Union européenne.