Presse 10 OCT 2018

Six documentaires belges francophones au DOK Leipzig Festival

Le DOK Leipzig Festival a révélé, ce mercredi 10 octobre, la sélection de sa 61ème édition. Le cinéma belge francophone y sera bien représenté puisque six films y seront présentés.

Deux films présentés en première mondiale concourront en Compétition internationale : Lettre à Théo, réalisé par Elodie Lelu ainsi que Charleroi de Guy-Marc Hinant.

Produit par IOTA Production, Lettre à Théo retourne dans une Grèce minée par la crise. Face à la violence sociale, à l'appauvrissement général et à l'effondrement de tout un système de valeurs, ce documentaire part à la recherche des initiatives citoyennes qui pallient aux manquements des dirigeants politiques. Un voyage mélancolique mais avec des bribes d’utopies et des élans d’espoirs. Ce documentaire d’Elodie Lelu est coproduit par Wallonie Image Production et Shelter prod avec le soutien de la Commission de Sélection des Films de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Dans Charleroi, le pays aux 60 montagnes, Guy-Marc Hinant nous emmène au cœur de sa ville natale : Tout ce qui est visible depuis le ring R9 qui enserre la ville. Ce fut une région prospère, où convergèrent toutes les industries. La culture ouvrière et sa langue, le wallon, tombés dans les oubliettes de l’histoire. Moquée par l’extérieur, Charleroi représente le pire du social et de l’urbanisme. Mais c’est de là que je viens et j’en connais la force tellurique cachée. A travers plus d’un siècle, émergent des figures immenses… il se fait que personne ne les connaît. Produit par le Centre Vidéo de Bruxelles, en co-production avec R&R Productions et la RTBF, le film de Guy-Marc Hinant a bénéficié du soutien du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de Flanders Audiovisual Fund (VAF).

Parmi les autres films belges francophones retenus dans le cadre du programme international du festival, il y a tout d’abord Mitra de Jorge Léon. Primé lors de la 29ème édition du FIDMarseille en juillet dernier, il a reçu le Prix Marseille Espérance, de l’instance qui réunit autour du Maire de la Ville, les responsables religieux (catholique, arménien, protestant, orthodoxe, musulman, juif et bouddhiste ainsi que leurs délégués).

Produit en Belgique par Thank You and Good Night Productions, Mitra nous renvoie en hiver 2012. Internée contre son gré dans un hôpital psychiatrique à Téhéran, Mitra Kadivar, psychanalyste iranienne, entame une correspondance par courriel avec Jacques-Alain Miller, fondateur de l'Association Mondiale de Psychanalyse. Été 2017. Une équipe artistique s'inspire de ces échanges pour créer un opéra en s'imprégnant de la réalité d'un hôpital psychiatrique. Ce documentaire a été réalisé avec l'aide du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie Bruxelles, du Fonds Audiovisuel de Flandre et le soutien du Tax shelter du Gouvernement fédéral de Belgique.

En première mondiale sera présenté Chez Jolie Coiffure, long-métrage de Rosine Mbakam produit par le Gsara dans lequel on découvre le parcours migratoire de Sabine. Commencé au Cameroun dans les agences de recrutement pour femme de ménage au Liban, Sabine séjourne au Liban où elle est réduite en quasi esclavage. Elle quitte le Liban pour la Belgique. Elle arrive au quartier Matongé à Bruxelles où elle est gérante d'un salon de coiffure en attendant que sa situation se régularise. Dans ce salon de 8m2, Sabine et les autres coiffeuses s'organisent et s'entraident pour faire face à la clandestinité. Elles travaillent 13 à 14 heures par jour sous la menace de la police qui patrouille et le regard des touristes de tous âges qui les regardent et les photographient comme des objets en vitrine.

Font également partie de la sélection de cette édition 2018, deux courts-métrages : Et Arnaud de Thomas Damas, produit par Les APACH, qui sera présenté en première mondiale et La Mazda jaune et sa Sainteté de Sandra Heremans, produit par l’Atelier Graphoui et déjà projeté au Festival de Rotterdam.

Ces films ont bénéficié du soutien du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Reconnu comme étant le plus grand festival allemand, le Festival international du film documentaire et d'animation de Leipzig est l'un des principaux festivals internationaux de documentaires artistiques et de films d’animation. Cette année, l’évènement se déroulera du 29 octobre au 4 novembre.