Actu 02 JUN 2021

Une vie démente en compétition au Festival du film de Cabourg

Le Festival du film de Cabourg a dévoilé sa séléction 2021. En compétition, on retrouve Une vie démente de Ann Sirot et Raphaël Balboni.

Dans la compétition longs métrages est sélectionné Une vie démente de Ann Sirot et Raphaël Balboni, produit par Hélicotronc avec l'aide du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le film raconte l'histoire de « Alex et Noémie, en couple et dans la trentaine, voudraient avoir un enfant. Mais leurs plans sont chamboulés quand Suzanne, la mère d’Alex, se met à faire de sacrées conneries. C’est parce qu’elle a contracté la “démence sémantique“, une maladie neurodégénérative fatale, qui affecte son comportement. Elle vole des voitures coupe les cheveux de ses voisins dans leur sommeil, fabrique ses propres billets de banque pour aller s’acheter des clopes. Suzanne passe du statut de maman à celui de gamin ingérable. Une drôle d’école de la parentalité pour Noémie et Alex. »

Deux coproductions de Fédération Wallonie-Bruxelles sont également au programme, dont The Whaler Boy, coproduit par Man's Films Productions, en compétition longs métrages, mais aussi Zanka Contact, coproduit par Velvet Films, dans la section « Par amour de la musique ». Tous deux ont bénéficié de l'aide du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel.

Le Festival du film de Cabourg aura lieu du 29 juin au 1er juillet 2021.