Presse 25 SEP 2013

Cinéma belge francophone: Montréal s'emballe

La 42e édition du Festival du Nouveau Cinéma de Montréal fait la part belle au cinéma de Wallonie Bruxelles avec pas moins de 4 films sélectionnés.

Cette année, le public montréalais pourra apprécier 4 films à l’univers unique et singulier : Au nom du fils de Vincent Lannoo ; L’étrange couleur des larmes de ton corps d’Hélène Cattet et Bruno Forzani ; Henri de Yolande Moreau ; Le Grand’Tour de Jérôme le Maire.

Au nom du fils, le dernier film aussi étonnant que détonnant de Vincent Lannoo représentera la Belgique francophone en compétition internationale. Produit par Yoni Productions, le film est porté par des comédiens talentueux : Astrid Whettnall, Philippe Nahon, Achille Ridolfi ou encore Zacharie Chasseriaud déjà croisé dans Les Géants de Bouli Lanners et Tango libre de Frédéric Fonteyne.

Sortant au Canada dans la foulée du festival (Axia Film Distribution), ce film atypique raconte l'histoire d'Élisabeth, femme brillante, radieuse, fleurie le jour de l’arrivée du père Achille. Il fera dorénavant partie de la famille. Cette famille parfaite qui admire tant Elisabeth pour son émission radiophonique de dialogue sur « Radio Espoir Chrétien », pour ce temps qu’elle consacre aux autres, à sa famille, au ménage. Mais, ni sa foi, ni « Radio Espoir Chrétien », ni l’amour n’empêcheront la chute d’Elisabeth dans les limbes de la réalité. Les mensonges d’un mari, le silence de l’Église, le déni des proches, la pousseront à mener une croisade violente. Le doute s’invitera dans la croisade d’Elisabeth.

Autre film, autre section, autre univers : L’étrange couleur des larmes de ton corps d’Hélène Cattet et Bruno Forzani sera projeté dans la compétition «Temps ø».
Quatre ans après la révélation Amer, qui avait reçu le Prix du Public et le Prix «Temps ø» en 2010, Hélène Cattet et Bruno Forzani nous reviennent avec ce nouveau film au titre énigmatique qui ravira cette fois encore les amateurs de giallo.

L’étrange couleur des larmes de ton corps raconte l’histoire d’une femme qui disparaît et dont le mari enquête sur les conditions étranges de cette disparition. L’a-t-elle quitté ? Est-elle morte ? Au fur et à mesure qu’il avance dans ses recherches, il plonge dans un univers cauchemardesque et violent…
Produit par Anonymes Films et Tobina Film en coproduction avec Epidemic, Red Lion et Mollywood, le film est soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles et vendu à l’international par BAC Films. Présenté à Locarno et Toronto, le film est annoncé dans une dizaine de festivals prestigieux dont Gand (en compétition), Londres et Pusan. Il sortira début 2014 en France (Shellac), en Belgique (Numéro Zéro) et au Royaume Uni (Metrodome).

Le très attendu Henri de Yolande Moreau a été sélectionné dans la catégorie « Présentation spéciale », section qui regroupe les grands noms du cinéma et les meilleures productions de l’année.
Tourné dans le nord de la Belgique et de la France, le film raconte la rencontre de deux êtres en marge, de deux solitudes. Celle d’Henri (incarné par le metteur en scène et comédien de théâtre Pippo Delbono), la cinquantaine, un homme éteint, résigné et un peu alcoolique. Et celle de Rosette (Candy Ming, croisée dans les films du duo Kervern–Delépine Louise-Michel, Mammuth et Le Grand Soir), déficiente mentale (légère) qui rêve d’amour, de sexualité, de normalité...
Présenté cette année en clôture de la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes, Henri est une coproduction franco-belge entre Versus production, Christmas in July, Prime Time, la RTBF, Inver Invest, le Centre du cinéma de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le VAF, Belgacom TV avec le soutien du Tax Shelter du Gouvernement belge. Le film sera distribué au Bénélux par O’Brother et en France par Le Pacte qui s’occupera également des ventes internationales.

Enfin Le Grand’Tour de Jérôme Le Maire sera présentée dans la section « Panorama » dédiée aux perles du cinéma mondial. Présentée au Festival du Film de Rotterdam ainsi qu’à l’ACID à Cannes, cette fiction truculente et disjonctée réalisée sur le mode documentaire est produite par La Parti Production et soutenue par le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel.


Depuis 42 ans, le Festival du Nouveau Cinéma (FNC) de Montréal se voue à la diffusion et au développement des nouvelles tendances dans le domaine du cinéma et des nouveaux médias. Considéré comme un des principaux festivals au Canada, il constitue un tremplin pour faire connaître des œuvres originales et inédites, favorisant le développement du cinéma d’auteur et de la création numérique. Cette année, le festival se déroulera du 9 au 20 octobre.