Presse 14 OCT 2013

"Au nom du fils" remporte le Méliès d'Or

A l’occasion de la 46ème édition du prestigieux Festival international du Cinéma Fantastique de Sitgès, Au nom du Fils de Vincent Lannoo s’est vu récompensé du Méliès d’Or pour le meilleur film fantastique européen.

Au nom du fils avait été qualifié pour cette compétition en juillet denier en remportant le Méliès d’Argent au Festival international du Film fantastique de Neuchâtel.

Le Méliès d'or est une récompense décernée dans le cadre de la Fédération Européenne des Festivals de Films Fantastiques (EFFFF). Il récompense le meilleur film fantastique ou de science-fiction. Chacun des neuf festivals adhérents décerne chaque année un Méliès d'argent à l'un des films en compétition. L'attribution d'un Méliès d'argent entraîne automatiquement sa nomination pour le Méliès d'or.

On compte parmi les anciens lauréats du Méliès d’Or Michael Wintterbottom (Code 46), Alex de la Iglesias (The last circus) ou Anders Thomas Jensen (Adam’s Apples). Vincent Lannoo est le deuxième belge après Pierre-Paul Renders (Thomas est amoureux - 2001) à remporter cette prestigieuse récompense.

 Il y a trois jours, le film remportait également le Prix du Public au festival de L’absurde Séance à Nantes.

Actuellement à Montréal où Au nom du Fils est présenté en compétition officielle du Festival du Nouveau Cinéma en prélude à sa sortie sur les écrans québécois, Vincent Lannoo exprime sa joie et sa fierté : “Le Méliès d’Or pour Au nom du fils, c’est tout simplement immense. Je remercie tous ceux qui l’ont rendu possible avec évidemment une pensée pour la magique Astrid Whettnall et le génie Philippe Falardeau (co-scénariste). Ce film, qu’on a voulu jouissif et surprenant pour les spectateurs, nous surprend nous-mêmes un peu plus chaque jour.”

Sorti début avril en Belgique, Au Nom du Fils a commencé sa carrière internationale fin juin au Festival international du film de Karlovy Vary.

Le film raconte l’histoire d’Elisabeth (interprétée par la révélation Astrid Whettnall) mère de famille qui anime une émission radiophonique de dialogue sur « Radio Espoir Chrétien » dont ni la foi, ni l’amour n’empêcheront la chute dans les limbes de la réalité. Les mensonges d’un mari, le silence de l’Église, le déni des proches, la pousseront à mener une croisade violente. Le doute s’invitera dans la croisade d’Elisabeth.

 Produit par Yoni Production, Au nom du fils est vendu à l’international par Intramovies.