Actu 13 DEC 2013

Anne Frank par Ari Folman

Ambitieux projet d’adaptation pour le journal d’Anne Frank, avec aux mannettes le réalisateur israélien Ari Folman, et la productrice belge Diana Elbaum.

La productrice Diana Elbaum (Entre Chien et Loup) se lancera dans un projet d’envergure internationale à l’horizon 2014: une adaptation grand public et en animation du journal d’Anne Frank. La productrice belge poursuit ainsi sa collaboration avec le réalisateur israélien Ari Folman, dont elle a récemment coproduit The Congress, présenté en mai dernier à Cannes. Pour ce faire, Ari Folman aura accès à toutes les archives recensées par le fonds Anne Frank, que ce soit dans son siège de Bâle ou dans ses branches à l’étranger.

Ce n’est évidemment pas la première fois que la vie de la jeune femme sera portée à l’écran. La Twentieth Century Fox se penchait déjà sur ce destin particulier en 1959, confiant la réalisation à George Stevens (Géant, Une place au soleil). On ne compte plus non plus les téléfilms ou les séries télévisées. C’est pourtant la première fois qu’un auteur-réalisateur confirmé se lance dans l’aventure. Après avoir traité de la guerre du Liban de 1982 dans Valse avec Bashir, c’est donc à un nouveau pan de l’histoire mondiale, et pas des moindres, que s’attaque Ari Folman, toujours en recourant au genre de l’animation. C’est néanmoins un tournant dans sa filmographie, puisqu’il est clairement question de livrer un film familial, accessible au plus grand nombre.

Pour l’occasion, Entre Chien et Loup et Bridgit Folman Film Gang ont fondé une nouvelle société (belge), Purple Whale Films. La production débutera début 2014. Etant donné la nature et l’ambition du projet, Purple Whale Films devrait sans problème trouver des partenaires internationaux en coproduction. Le film est également un candidat tout désigné pour les nombreuses aides belges ouvertes aux coproductions internationales. On pense au Tax Shelter bien sûr, mais aussi aux fonds régionaux comme Wallimage ou Screen Flanders. Comme pour The Congress, une bonne partie de l’animation pourrait également être réalisée en Belgique.

Cineuropa.org

Suivant
Précédent