Actu 03 JUL 2014

Angoulème 2014

"Melody" et "Bouboule" seront présentés en compétition internationale.

La sélection du prochain festival du film francophone d'Angoulême a été présentée ce jeudi 3 juillet. Parmi huit films en compétition internationales, on retrouve deux longs-métrages belges francophone.

Le premier, Melody, est signé Bernard Bellefroid et produit par Artemis. Le réalisateur liégeois, remarqué avec son précédent film, La Régate, livre ici un film sensible incarné par deux forts personnages féminin.

Melody, une jeune femme de vingt-huit ans, décide de devenir mère porteuse contre une grosse somme d’argent qui lui permettra d’acheter le salon de coiffure dont elle rêve. La mère commanditaire, Emily, une riche Anglaise qui ne peut plus avoir d’enfant, impose à Melody, trop instable, d’habiter chez elle afin de contrôler le bon déroulement sa grossesse. Alors que tout les sépare, Melody, née sous X, trouve en Emily la mère qu’elle n’a jamais eue, et Emily reconnait en Melody la fille qu’elle aurait pu avoir. 

En compétition également: Bouboule, premier long métrage du belgo-suisse Bruno Deville. Co-produit par Versus productions, ce film se concentre sur un certain "Bouboule". C’est comme ça qu’on appelle Kevin, 12 ans, 100 kilos et pas d’avenir. S’empiffrant de frites, de viennoiseries et de petits pots de crème, il n’attend que sa crise cardiaque, prévue pour bientôt… A moins qu’il ne change. Et Kevin changera ! Mais pas tout a fait comme on aurait imaginé.

Enfin, à noter, la présence de Stéphane De Groodt comme membre du jury du festival.