Actu 04 SEP 2014

Un mois de septembre 100% Wallonie-Bruxelles sur Eurochannel

La chaine de contenus européens consacre ce mois de septembre aux films venus de Belgique Francophone

Eurochannel, chaîne consacrée à présenter l’audiovisuel européen dans le monde, a choisi de mettre la Belgique francophone à l'honneur pour son programme de septembre. Les téléspectateurs d’Amérique latine, du Canada, du Mozambique, de l'Angola, des États-Unis ou encore de la Serbie pourront découvrir les films, courts et longs, produits en Wallonie-Bruxelles.

Quatre documentaires seront diffusés:
-Les gens du fleuve, de Xavier Istasse. Le film évoque l'histoire de la Meuse et de ses riverains.
-M. Etrimo, de Matthieu Frances et David Deroy. L'histoire du sénateur brabant, père de l'accès massif des Belges à la propriété.
-Fritkot, de Manuel Poutte. Portrait d’une friterie de quartier, menacée de disparition ; petit théâtre de la société belge contemporaine.
-Le geste ordinaire, de Maxime Coton. Portrait d’un homme discret, d’un ouvrier. Portrait de Marc Coton, père du réalisateur.

Trois films de fictions seront également au programme:
-Maternelle, de Philippe Blasband. 
Après la mort de sa mère, qu’elle a à peine connue, Viviane, 43 ans, directrice d’école, reçoit des visites de son fantôme. Une rencontre inattendue et explosive… 
-Coquelicots, de Philippe Blasband.
Un jour de Noël. Trois personnages, gravitant autour du "salon de massage" Coquelicots: Rachel, jeune fille qui se prostitue à l'insu de sa famille; Fabrice, qui recrute ces filles; Xenia, l'écorchée vive.
-De leur vivant, de Géraldine Doignon.
Henri vient de perdre sa femme, après 40 ans de vie commune. Ils tenaient un hôtel dans la campagne belge. Aujourd'hui, l'hôtel est fermé. Pour Dominique, Ludovic et Louis, ses trois enfants, il faut vendre l'hôtel et recommencer une nouvelle vie, loin du souvenir de leur mère.

Enfin, plusieurs courts métrages passeront à l'antenne:
-Famille à vendre, de Sebastien Petretti
-L'incertitude d'Heisenberg, de Richard Gerard
-Intus, de Gary Seghers

La programmation en détails.

Avec le soutien de Wallonie Bruxelles Images et de Wallonie Bruxelles International.