Actu 04 NOV 2014

La francophonie mise à l'honneur au Québec

Six films, courts et longs, pour représenter la part belge francophone au FICFA

Le Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA) a été créé en 1987 à l'occasion du 2e Sommet de la Francophonie à Québec. Depuis c'est un rendez-vous du cinéma francophone au Québec. 

Pour sa 28ème édition, le FICFA programmera trois longs métrages et trois courts produits en fédération Wallonie-Bruxelles.

Sans surprise, on retrouve Deux jours, une nuit des frères Dardenne, candidat belge aux Oscars. Mais également Pas son genre, comédie sociale douce-amère de Lucas Belvaux. Enfin, plus récent, Tokyo Fiancée, de Stefan Liberski, dans lequel Pauline Etienne, incarnant le double d'Amélie Nothomb, avait su séduire les spectateurs du festival de Toronto.

Pour ce qui concerne les courts, le public acadien pourra découvrir Partouze de Matthieu Donck, Taxistop de Marie Enthoven et L'être venu d'ailleurs de Guy Bordin et Renaud de Putter.