Actu 12 APR 2017

"Paul est là" de Valentina Maurel sélectionné au Festival de Cannes

Paul est là de Valentina Maurel fait partie des 16 films d’écoles qui seront présentés dans la sélection de la Cinéfondation à l’occasion du 70ème Festival de Cannes, qui se tiendra du 17 au 28 mai. 

Comme Poubelle d’Alexandre Gilmet en 2016, Paul est là est issu de l’atelier de réalisation de l’INSAS, prestigieuse école d’art bruxelloise. Il a été choisi parmi 2600 courts métrages venus du monde entier et concourra pour l’un des trois prix remis dans cette catégorie.

Film de fin d’études de la jeune réalisatrice Valentina Maurel, Paul est là raconte l’histoire d'un retour en arrière, comme un fantôme inopportun qui sonne à la porte. Paul est là, et sa présence agaçante va encore bouleverser le quotidien de Jeanne.

De nationalité franco-costaricienne, Valentina Maurel quitte le Costa Rica pour étudier le cinéma en France. Après un bref passage par l'université à Paris, elle s'installe à Bruxelles pour suivre une formation plus technique a la Haute Ecole Libre de Bruxelles (ancienne Inraci) et obtenir ensuite un master en réalisation à l'INSAS. Paul est là est produit par l’Atelier de Réalisation de l’INSAS avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles.

La Cinéfondation a été créée en 1998 par Gilles Jacob, sous l'égide du Festival de Cannes, pour la recherche de nouveaux talents. Ses activités s’organisent autour de la Sélection, de la Résidence et de l’Atelier. La Sélection se concentre autour de de quinze à vingt courts et moyens métrages présentés par des écoles de cinéma de tous pays. La Résidence propose depuis 2000 à une douzaine de jeunes cinéastes étrangers d’écrire le scénario de leur premier ou deuxième long métrage durant 4 mois et demi à Paris : cette année, le réalisateur belge Zeno Graton intégrera la Résidence. Enfin, l’Atelier sélectionne chaque année à travers le monde une quinzaine de projets de longs métrages et invite leurs réalisateurs au Festival de Cannes pour les mettre en contact avec des professionnels pour les aider à compléter le financement de leur projet.

Cette année, c’est le réalisateur, scénariste et producteur Cristian Mungiu qui présidera le Jury de la Cinéfondation et des Courts métrages.